Étude sur la social-démocratie au Canada

         

L’étude

Le NPD a connu très peu de succès électoral pendant les années 1990 et 2000. Dû à ce fait, il n’y a pas beaucoup de recherche récente à propos du NPD et de la social-démocratie canadienne. Surtout, il y a un manque de connaissances à propos de l’histoire du NPD au Québec.

La popularité inattendue du NPD pendant l’élection fédérale de 2011 a forcé les politologues à faire une réévaluation de leur analyse de la politique canadienne. Nous avons besoin d’étudier de très près le NPD afin de mieux comprendre les partis politiques, le comportement électoral, la place du Québec au sein du Canada, le marketing politique et le fonctionnement de la Chambre de Communes. Évidement, les activités du NPD auront un impact important sur l’avenir du Québec et du Canada. Donc, le NDP est devenu un sujet qui nécessite l’attention académique.

L’objectif primordial de l’étude sur la social-démocratie au Canada est d’expliquer le succès électoral du NPD sous le leadership de Jack Layton, et surtout sa réussite surprenante au Québec. L’étude analysera également le NPD sous le leadership de Thomas Mulcair et sa présence dans la Chambre des Communes comme opposition officielle. Particulièrement, l’étude va tenter de comprendre comment le NPD représente les intérêts du Québec et suivre sa préparation pour l’élection fédérale de 2015.

L’approche méthodologique de l’étude mélangera des sondages de l’opinion publique, une analyse du NPD à la Chambre du Communes et des entrevues avec des membres du NPD, des députés néo-démocrates et des dirigeants du parti.

 

English

Facebook

Inscrivez-vous à notre bulletin électronique


University of Saskatchewan St. Thomas More College, U of S

Social Sciences and Humanities Research Council of Canada

© 2013 David McGrane | Étude sur la social-démocratie au Canada